Développement durable Insertec

Développement durable

Le réchauffement climatique est une réalité.

Il ne s'agit pas d'un problème lointain auquel nous devrons apporter une solution sur le long terme.

Il est temps d'agir.

Compromiso Verde

L'industrie est l'un des principaux responsables de la situation actuelle, mais elle sera également l'un des moteurs de la solution.

Le développement durable des entreprises est à l'ordre du jour : toutes, indépendamment de leur taille, s'efforcent à progresser dans ce domaine ; toutes tentent de réduire leur empreinte carbone et de réaliser cette transition "radicale" aux énergies renouvelables dont le monde a besoin.

Les métaux sont propices à l'économie circulaire. Mais l'aluminium n'est pas n'importe quel métal : recyclable à l'infini, il est indispensable à de nombreuses industries, des plus basiques aux secteurs de pointe.

Il est temps de tirer parti de tout son potentiel.

Chez Insertec, nous sommes le moteur de ce changement. Nous proposons des solutions, des services et des produits clés en main pour la production d'aluminium et de métaux de haute qualité par des processus efficients et respectueux de l'environnement.

Insertec Worldwide \

Insertec met en place une série d'initiatives internes à l'échelle mondiale qui renforceront son engagement pour un futur et d'un secteur plus respectueux de l'environnement.

EUTSI 0T1

Solutions d'ingénierie thermique \

Qu'il s'agisse de la fabrication d'équipements ou les solutions clé en main d´usines complètes, la décarbonisation est notre priorité. Nous travaillons pour que nos actions s´alignent sur les accords pris par l'UE. Nous souhaitons conduire progressivement ce changement. Quelques-uns des projets auxquels nous participons :

ETEKINE

Etekina est un projet inclus dans l´initiative européenne Horizon 2020 axée sur les économies d´énergie dans les processus de production du secteur industriel.

Ce projet est divisé en trois cas d'utilisation :

  • Le premier cas, auquel nous avons collaboré avec FAGOR EDERLAN, consiste à réaliser des économies d'énergie au sein d´un four de traitement thermique T6 utilisé dans l´industrie de l'aluminium. La récupération de l´énergie des fumées de combustion du four de solubilisation par le biais d'un échangeur de chaleur a permis une économie d´énergie de près de 40%.
  • Le deuxième cas, centré sur l'industrie de la céramique, la récupération de la chaleur par un échangeur de chaleur s´effectue dans un four de traitement thermique. Ce projet a été mené par l´équipe slovène menée par METAL RAVNE.
  • Le dernier cas, quant à lui, s´est conclus avec une économie d´énergie d´environ 40% dans un four de traitement thermique utilisé dans l'industrie sidérurgique. Il s'agit du projet de l´équipe italienne menée par d'ATLAS CONCORDE, société avec laquelle nous avons collaboré avec l'université Brunel.

El caso de uso vasco fue liderado por FAGOR EDERLAN. En el caso de uso esloveno, fue liderado por METAL RAVNE y en el caso italiano, se trata de ATLAS CONCORDE, la empresa con la que hemos colaborado Universidad de Brunel.

Ce type de projets donne naissance à des synergies et à des collaborations aujourd'hui et à l'avenir.

H2SITE

Parmi nos initiatives pour une industrie verte en transition énergétique vers la décarbonisation, nous collaborons avec différentes entreprises sur divers projets d'alternatives aux combustibles fossiles.

Nous aimerions mentionner notre collaboration avec H2Site pour la technologie de production d'hydrogène in situ comme gaz combustible ou gaz de traitement.

Iberdrola-Insertec

La décarbonisation et le passage à l'hydrogène.

Décarbonisation : Iberdrola et Insertec signent un accord de collaboration

Dans le but de faire un pas de plus vers la décarbonisation industrielle, Iberdrola et Insertec ont signé un accord de collaboration pour développer des projets d'électrification de fours de fusion industriels, de recyclage et de traitement thermique pour l'industrie automobile, entre autres secteurs. Les solutions basées sur des technologies telles que la pompe à chaleur ou l´utilisation d'hydrogène vert sont les deux axes de travail établis.

Électrification + hydrogène vert = décarbonisation

La relation entre gaz à effet de serre (GES) et réchauffement climatique n´est plus à démontrer. Pour enrayer ce phénomène, il faut réduire les émissions de CO2 : l'industrie doit s'engager sur la voie d'une substitution progressive des combustibles fossiles.

L'électrification des équipements est un objectif clair dans notre secteur. En collaboration avec Iberdrola, nous travaillons au développement de solutions basées sur les pompes à chaleur pour y parvenir.

Cependant, notre coopération couvre également un autre domaine de travail : l'hydrogène vert. Combustible universel, léger et très réactif, il est produit par électrolyse, un processus chimique qui utilise le courant électrique (obtenu à partir de sources d'énergie renouvelables) pour séparer l'hydrogène de l'oxygène de l'eau.

Cette façon d'obtenir de l'hydrogène vert, comme le souligne l'AIE, permettrait d'économiser les 830 millions de tonnes de CO2 générées annuellement lorsque ce gaz est produit à partir de combustibles fossiles.

Solutions réfractaires \

Nous nous concentrons sur le processus de recyclage des déchets métalliques tels que l'aluminium et les déchets réfractaires, à partir desquels nous obtenons des matières premières pour la fabrication de réfractaires.

Notre objectif : REDUIRE/REUTILISER/RECYCLER/REMANUFACTURER

BAUXAL

Le projet LIFE BAUXAL II permettra la transformation d'un oxyde d'aluminium secondaire en une matière première alternative aux bauxites dans la fabrication de réfractaires. Sa finalité est de réduire la dépendance européenne des fabricants de réfractaires à cette matière première tout en promouvant le recyclage de ces déchets d'aluminium.

www.bauxal2.com

H-ACERO

INSERTEC est l'une des 58 entreprises qui font partie du consortium Basque Hydrogen Corridor grâce à sa participation au projet H-ACERO : neutralité climatique de l'industrie sidérurgique basée sur de nouvelles technologies et de nouveaux processus avec application intensive de l'hydrogène.

L'objectif principal de H-ACERO est la décarbonisation du secteur sidérurgique par la mise en œuvre de l'hydrogène comme combustible propre en remplacement partiel ou total du gaz naturel.

La participation d'INSERTEC au projet répondra à l'objectif technologique de développer une nouvelle génération de réfractaires adaptée aux nouvelles conditions requises par la combustion de l'hydrogène (de la sélection et la caractérisation des matières premières à la mise en place de revêtements, en passant par le développement de nouvelles formulations).

https://petronor.eus/es/2021/02/el-corredor-vasco-del-hidrogeno-une-a-78-empresas-y-organizaciones-en-la-industria-del-futuro/

https://www.sarralle.com/en/news/view/sarralle-signs-the-mou-at-the-basque-hydrogen-corridor-bh2c

RECUPERACIÓN DE RESIDUO REFRACTARIO

Nous travaillons sur la récupération des déchets réfractaires, à base d'alumine et de magnésie, générés dans une aciérie et leur utilisation pour la fabrication de matériaux réfractaires.

Ces matériaux ont déjà été appliqués dans des aciéries à des points non critiques avec de bons résultats. Nous voulons que le secteur de l'acier soutienne ces projets et fasse confiance à l'utilisation de ces matériaux.

Notre actualité \